logo pharmacie

US@PIE PHARMACIE-CHIMIE

USAPIE est implanté dans de nombreuses entreprises de cette branche, parmi lesquelles on trouve : SANOFI, GENZYME ROCHE, DAIICHI SANKYO, EXPANSCIENCE, REPSCO, MERCK SERONO, LA ROCHE POSAY, GALDERMA, SVR, BAILLEUL BIORGA, MENARINI, MSP, VIFOR PHARMA, NOVO NORDISK, etc

Le SNRVM est un ce ces syndicats indépendants qui a décidé, il y a maintenant 11ans, de rejoindre US@PIE. Mais l’expérience du SNRVM remonte à très loin ; en effet, créé en 1936, ce fut le premier syndicat indépendant de l’industrie pharmaceutique.

Aujourd’hui, en tant que profession sinistrée, la Visite Médicale, se doit de « se serrer les coudes » chaque jour un peu plus afin que les Femmes et les Hommes, qui ont fait de cette profession une réussite reconnue par l’ensemble des Professions Médicales et Paramédicales, puissent continuer à exercer un métier dont ils sont fiers au service des Patients.

 

De nombreuses Visiteuses et Visiteurs Médicaux nous ont déjà rejoints et d’autres sont en train de le faire chaque jour qui passe, face aux multiples Plans de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) qui nous touchent ; les avantages liés à notre statut ont été conquis de haute lutte et les conditions de travail qui en découlent également. Nous sommes présents dans beaucoup de laboratoires, parmi les plus connus, SANOFI, GENZYME, ROCHE, DAIICHI SANKYO, MERCK SERONO, LA ROCHE POSAY, REPSCO, MENARINI, EXPANSCIENCE, BAILLEUL BIORGA, etc.

La profession change, et la signature honteuse apposée par la CFDT et la CFTC en décembre 2009 au bas de la nouvelle convention collective de l’industrie pharmaceutique ne fait qu’accélérer le processus d’euthanasie de la visite médicale. Les visiteurs médicaux disparaissent au profit des attachés à la promotion du médicament, métier sans statut, exercé sans diplôme, les APM ne sont pas complètement commerciaux, sans être pour autant informateurs scientifiques et/ou médicaux.
Les conditions et le temps de travail ne sont plus définis par la CCNIP, mais doivent être négociés dans chaque entreprise. Quand il n’y a pas d’organisations syndicales c’est l’employeur qui impose sa règle !
Voilà les conséquences désastreuses de la signature de ces deux syndicats censés défendre les intérêts des salariés.
C’est en place, au sein de nos entreprises, que nous contribuons tous les jours au dialogue social, lorsque celui-ci est possible, et devant les tribunaux que nous défendons nos droits lorsque ces derniers sont bafoués par des chefs d’entreprises peu scrupuleux…. Ensemble nous sommes plus forts, moins isolés, soutenus et conseillés dans l’exercice de notre métier qui consiste bien à servir les patients, nos familles, nos proches, en formant et informant de manière professionnelle les membres du Corps Médical qui prescrivent nos spécialités et nos médicaments ou utilisent nos dispositifs médicaux.
Le changement de l’exercice de notre métier ne doit pas s’accompagner de la perte de nos droits ; la santé des personnes est trop importante pour être bradée et elle passe par des professionnels de la visite médicale bien formés et respectés par les entreprises qui les emploient…..

US@PIE PHARMA SNRVM au cœur des entreprises pharmaceutiques vous donne ou vous rend toute la Place qui est la vôtre dans la pratique de votre métier, en ville ou à l’hôpital, en clinique ou au bloc, ainsi que dans toutes les Pharmacies qui distribuent nos spécialités.

SANOFI

Notre représentativité chez SANOFI remonte à 1991, soit plus de 20 ANS, période au cours de laquelle nous avons toujours été représentés dans toutes les Instances Représentatives du Personnel.
Nous avons participé au développement d’une Intersyndicale dans l’entreprise, grâce à un très fort taux de syndicalisation qui dépasse les 50%, chiffre impressionnant lorsque l’on sait que le taux national dans le privé n’est, hélas, que de 6%....
Lorsque l’on partage l’adage « l’union fait la force », il est important de savoir mettre de côté nos différences afin de mieux parvenir à nos fins, à savoir l’intérêt des salariés, face à l’omnipotence du syndicat de nos patrons « le LEEM » qui ne se prive pas, lui, de s’allier avec qui de droit pour protéger les intérêts de ses membres, ces derniers ne semblant que trop rarement coïncider avec ceux de ses salariés…..

VRP et Syndicaliste chez Sanofi : est-ce compatible ?
OUI pour ceux que le travail ne rebute pas !

Dans notre activité commerciale, nous sommes chargés d’élaborer et suivre une cible (portefeuille clients et prospects). Nous réalisons toute la promotion de nos catalogues (présentation, négociation, information, formation, revente…), et nous travaillons en transverse avec des collègues formateurs, animateurs et merchandiseurs, et aussi nos collègues visiteurs médicaux. Nos objectifs sont imposés, nos moyens et plans sectoriels sont « négociés » avec nos Directeurs régionaux, concrétisant ainsi les moyens, stratégies et les démarches clientèles préparés par le marketing et les opérationnels du siège.

Notre activité étant en partie réglementée, nous devons jongler avec un discours créatif et engageant, tout en le tenant dans un cadre réglementaire. Les campagnes et les consignes commerciales sont donc où clairement où subjectivement communiquées. Il est donc nécessaire aux délégués commerciaux d’être très impliqués sur leur secteur pour en déterminer le périmètre « d’action » et de suivre au quotidien les évolutions commerciales décidées par le siège. Le travail préparatoire et administratif est donc important.
Le VRP Sanofi est donc toujours le « chef d’entreprise » de son secteur, mais de plus en plus sous « l’oxygène » de ses N+.

Dans cet environnement, nos missions syndicales sont très larges. Nous nous assurons du respect des accords d’entreprise régissant nos conditions de travail, en intervenant tant sur des cas individuels, que collectifs. Nous dénonçons, revendiquons et proposons des solutions adaptées à nos activités et à notre laboratoire.
Pour cela, nous sommes très proches de nos adhérents et collègues (en répondant à leurs préoccupations quotidiennes), nous les informons et conseillons dans leurs activités et démarches. Et enfin, nous les représentons dans les instances du personnel, et nous négocions pour eux.
L’indépendance et l’autonomie d’USAPIE alliées à la réactivité sont les garants de l’efficacité de nos actions.

 

  isabelle beuguin Isabelle BEUGIN

tel. : 06 11 11 27 71

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

thierrey larguilliere Thierry LARGILLIERE

06 07 57 50 71

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.