Est-ce normal que mon manager m’impose mes dates de congés ?

 

La loi est formelle : c’est l’entreprise qui fixe les dates de départ en congés des salariés.

Mais attention, il y a la loi et les usages d’entreprise.

Dans le groupe Capgemini, les salariés saisissent leurs propositions

de date de vacances dans l’outil approprié et le manager valide ces congés dans le même outil.
Peut-on alors parler d’imposition ? Pas vraiment !

Mais attention, si votre manager estime que votre compteur de congé est trop important (estimant qu’il y a risque que vous perdiez vos congés) il sera en droit de vous imposer une “pause” (hors RTT employé, 5ème semaine et congés d’ancienneté) avec un premier appel à sollicitation et un délai incompressible.

Nos Conseils

Anticipez au maximum vos demandes de congés. Une fois, la visibilité donnée sur vos absences prévues, vous aurez toujours la possibilité d’annuler vos demandes si vos dates venaient à changer. Gardez toujours à l’esprit que vous devez respecter des délais de prévenance pour la pose de vos congés (2 mois pour 10 jours de congé par exemple).

Et si vous recevez un courrier avec des dates de congés imposées, n’oubliez pas que la porte n’est pas fermée et qu’une négociation est toujours possible.

Vous voulez savoir comment ?

 Contactez-nous !

Restez informés !

Abonnement news